Archives de Catégorie: Partenaires

Visioconférence entre Barcelone et Montréal

Le 20 décembre dernier, le LABRRI (Université de Montréal) et le GRITIM-UPF (Universitat Pompeu Fabra) ont tenu en initiative conjointe une visioconférence entre la ville de Montréal et la ville de Barcelone sous le thème «Attentes partagées à propos des politiques et des pratiques interculturelles». Voici le résumé de cette première visioconférence proposée par Rachel Boivin-Martin.

________________________________________________________________________

Résumé de la première visioconférence entre Barcelone et Montréal

En 2011, la Ville de Montréal obtient la reconnaissance du Conseil de l’Europe comme cité interculturelle. Elle rejoint Barcelone et 38 autres villes dans le monde qui, d’après le Conseil de l’Europe et l’Union européenne, déploient des efforts innovateurs et créatifs pour faire la promotion des pratiques et des politiques interculturelles (pour en savoir plus : http://www.coe.int/t/dg4/cultureheritage/culture/cities/default_fr.asp).

En septembre 2012, des représentants de la Ville de Montréal ont été invités pour participer à un séminaire sur les villes interculturelles, organisé par GRITIM-UPF, le réseau espagnol des Cités interculturelles (RECI) et le Conseil de l’Europe. Pendant ce séminaire, des représentants de la Ville de Barcelone et leurs invités étaient aussi présents.  Des discussions informelles ont amené les participants de Montréal et de Barcelone à penser qu’il serait profitable pour les représentants de ces deux villes (administrateurs, chercheurs, travailleurs communautaires) d’entreprendre des collaborations futures (cliquer ici pour en savoir plus: https://labrri.wordpress.com/2012/10/21/monitoring-intercultural-cities/)

Comme premier pas dans cette direction, des représentants des deux villes ont proposé une série de vidéoconférences qui auraient comme but de comparer idées et orientations sur l’élaboration des politiques et des pratiques interculturelles.

Après une brève présentation des caractéristiques démographiques et sociales des deux villes respectives, la discussion a porté sur la gouvernance en cherchant à préciser les mécanismes d’implémentation et les premières retombées des politiques municipales interculturelles. Ce regard croisé a permis également aux intervenants de constater la ressemblance de certains enjeux auxquels faisaient face les deux municipalités et surtout, à préciser l’intérêt pour les initiatives interculturelles de chacune des villes.

Voici des questions formulées par l’équipe de Barcelone pour l’équipe de Montréal :

  • Ÿ Quel rôle a l’apprentissage de la langue française ?
  • Ÿ Comment travaillez-vous dans des quartiers à haut taux d’immigration ?
  • Ÿ Comment travaillez-vous avec les autres départements de la Ville de Montréal ?

Voici des questions formulées par l’équipe de Montréal pour l’équipe de Barcelone :

  • Ÿ Qui prend part à votre « Immigrant Council »?
  • Ÿ Quels services sont offerts par le Programme d’accueil ?
  • Ÿ Comment avez-vous introduit l’ « interculturel » au niveau politique ?

La rencontre a donné lieu à des agréables surprises à l’endroit de chacune des deux villes.  Par exemple, les projets des bibliothèques municipales de Montréal et les formations interculturelles offertes aux fonctionnaires ainsi que les politiques linguistiques du Québec ont été d’un grand intérêt pour l’équipe de Barcelone. L’équipe de Montréal de son côté a été impressionnée par plusieurs programmes à Barcelone, notamment le programme anti-rumeurs, les initiatives d’accueil aux immigrants et le « Immigrant Council ».

Les différents participants ont exprimé de l’intérêt à poursuivre les échanges, en principe lors d’une deuxième rencontre visioconférence au printemps 2013.  Merci à tous et à toutes qui ont participé à l’organisation de cette initiative.

Pour consulter le programme de la visioconférence:

Cliquez ici pour télécharger la version en français

Click here to download english version

Liste des participants :

  • Ramon Sanahuja, Director d’Immigració i Interculturalitat
  • Núria Pàmies, Coordinadora de la Xarxa d’entitats d’acollida de Barcelona
  • Miriam Llenas, Espai Avinyó
  • Nestor Navarro, Projectes d’interculturalitat amb entitats
  • Maria Pastor, Projectes d’interculturalitat amb entitats
  • Ricard Zapata Barrero, GRITIM de la Universitat Pompeu Fabra
  • Patrice Allard, Direction de la diversité sociale de la Ville de Montréal
  • Claudie Mompoint, Direction de la diversité sociale de la Ville de Montréal
  • Claire Bradet, Direction de la diversité sociale de la Ville de Montréal
  • Danielle Gratton, LABRRI de l’Université de Montréal
  • Rachel Boivin-Martin, LABRRI de l’Université de Montréal
  • Bob White, LABRRI de l’Université de Montréal

-1 -2 -3


Retraite de M Gilles Rioux

Les membres du LABRRI sont tristes de voir partir à la retraite M Gilles Rioux, directeur de la Direction de la Diversité Sociale de la Ville de Montréal. M Rioux est depuis longtemps un promoteur de l’action interculturelle à Montréal et quelqu’un de très impliqué dans la défense de la diversité sociale. Nous nous comptons chanceux d’avoir eu l’occasion de travailler avec lui et nous lui souhaitons une retraite pleine de projets et d’avenir. Voici un extrait de l’intervention de M Rioux lors des dernières journées d’étude GERACII-LABRRI. Pour plus d’informations sur ces journées ou  veuillez consulter le site internet officiel des Journées d’étude. La vidéo complète de cette conférence sera publiée bientôt.


Appel de communications/Call for papers

THEORIZING ‘THE LOCAL TURN’ IN IMMIGRANT POLICIES: A MULTI-LEVEL APPROACH

Theoriser«the local turn» dans les politiques d’immigration: une approche multi-niveau

_________________________________________________

Nous vous retransmettons un appel de communication dont voici le thème :

«We invite Workshop contributions to address the normative framework of a theory of local turn, taking into account the different approaches of local governance in various European states»

Ceci est une initiative du GRITIM-UPF – Interdisciplinary Research Group on Immigration of the University Pompeu Fabra, Erasmus University of Rotterdam et IMISCOE Network

Cliquez sur ce lien pour plus de détails — GRITIM-EUR-IMISCOE seminar on the local turn


CRIC/LABRRI : Comité d’évaluation du projet Femmes-Relais Centre-Sud

Par: Rachel Boivin-Martin, étudiante chercheure au LABRRI

En septembre 2012, le Carrefour de Ressources en Interculturel (CRIC) rencontrait le LABRRI afin de discuter du plan d’évaluation de son nouveau projet : Femmes-Relais.

Pendant un an, l’organisme communautaire du quartier Centre-Sud guidera sept femmes immigrantes dans le rôle d’accompagnatrices et de médiatrices entre les familles immigrantes et les services offerts par les organismes et les institutions du quartier. Les objectifs réunis veulent faire bénéficier de cette initiative originale les femmes-relais elles-mêmes autant que les familles accompagnées et les organismes du quartier.

Afin de mener à bien l’évaluation des retombées du projet, une stratégie en plusieurs temps (avant-après) et à plusieurs niveaux (femmes-relais, organismes et communauté) a été prévue par le comité d’évaluation.

Par le biais d’entrevues, une première phase de collecte de données s’intéressait à l’histoire personnelle et professionnelle des femmes choisies; à leurs connaissances, leurs préjugés et leurs attentes quant à la société québécoise; à leur participation citoyenne ainsi qu’à leurs motivations à participer au projet des Femmes-Relais. Afin que soient mises à profit les compétences qu’elles ont et auront acquises tout au long du projet, plus tard dans l’année les femmes-relais seront appelées à contribuer à la création de l’évaluation « après-projet » qui s’assurera que les critères choisis correspondent aux vécus des participantes-collaboratrices.

Les phases d’évaluation qui auront pour but la collecte de données auprès des organismes du quartier et de la communauté sont également prévues dans les prochains mois.

Il va sans dire que cette participation offre une belle occasion pour le LABRRI de mettre au service d’organismes partenaires ses conseils en matière de méthode d’enquête de terrain et d’analyse, tout en lui offrant également l’opportunité d’enrichir ses connaissances sur les relations et les dynamiques interculturelles dans la ville.

Nous sommes encouragés par l’initiative du CRIC et fiers d’en faire partie.

Pour en savoir plus sur le Carrefour de ressources en interculturel: http://www.criccentresud.org/


2e édition du Marathon d’Écriture du CARI St-Laurent

Le 23 octobre dernier, 250 étudiants des cours à temps plein et à temps partiel ont participé à la 2e édition du marathon d’écriture organisé par le CARI Saint-Laurent au Centre des loisirs de Saint-Laurent. Laissant leur imagination s’exprimer en français, les marathoniens ont pu allier le plaisir de la création artistique et à l’emploi de la langue de Molière.  Ils ont été soutenus par leurs professeurs et par des auteurs québécois venus leur prêter main-forte.


Monitoring Intercultural Cities

Au mois de septembre dernier, j’ai eu le plaisir d’assister à une série de rencontres organisées par le RECI (Le réseau espagnol de villes interculturelles), le Conseil de l’Europe, et le GRITIM (un centre de recherche de l’Universitat Pompeu Fabra à Barcelone dirigé par Ricard Zapata-Barrero, qui est actuellement en congé sabbatique avec une affiliation au CRÉCQ à l’UQAM).

Voici un résumé des activités:

RECI- Barcelona European Summer School

MONITORING INTERCULTURAL CITIES: DISCOURSES IN ACTION


Barcelona, September 21 and 22, 2012 CaixaForum (Av. Francesc Ferrer i Guàrdia, 6-8 – Barcelona)

Organised by:  RECI-Red Española de Ciudades Interculturales, Council of Europe and GRITIM-Universitat Pompeu Fabra, With the collaboration of Obra Social “La Caixa”

This meeting aims to discuss two essential topics for the intercultural cities programme: the implementation and evaluation of intercultural policies.  The Implementation topic is approached through the relationship between intercultural discourse and intercultural practice, and reveals the importance to reduce the gap between concept and policy. Questions on how to translate the diversity into action will be central, as well as issues related to the viability and feasibility of intercultural strategies for urban diversity management. Required resources and existing restrictions for the implementation of intercultural integration will also be discussed.  Through the Evaluation topic we want to promote an open discussion on how to monitor intercultural policies, in terms of qualitative and quantitative indicators, and how to measure policy outcomes in terms of social cohesion and city development. The main purpose of the meeting is to engage city policy makers and politicians, civil society and academics, to promote knowledge transfer and encourage a policy/research alliance, through open debates and cooperation between local authorities and stakeholders across Europe and beyond.

 

 

C’était une rencontre très stimulante, avec la participation de chercheurs, décideurs, et praticiens spécialisés dans le domaine des politiques interculturelles et venant de par tout dans le monde.  Patrice Allard et Claudie Mompoint de la Direction de la diversité sociale de la Ville de Montréal ont été invités également et Patrice a donné une présentation au sujet de la diversité sociale et culturelle à Montréal qui a suscité beaucoup d’intérêt.

Voici la version française du programme:  Barcelona école d’été ICC programme

 

 

À travers mes discussions avec les collègues à Barcelone, nous avons exploré quelques possibilités de collaboration future entre Montréal et Barcelone, qui, depuis une dizaines d’années a mis sur pied des programmes interculturels très innovateurs.  Pour plus d’information à ce sujet, voir le lien suivant:  http://www.bcn.cat/novaciutadania/arees/en/dialeg/dialeg.html

Mes remerciements à Ricard Zapata pour l’invitation, ainsi qu’aux collègues du Conseil de l’Europe et du RECI pour leur accueil chaleureux pendant mon séjour.  D’autres nouvelles à venir…

Bob White
LABRRI

Assemblée générale annuelle de La Maisonnée

Vous êtes cordialement invité à l’assemblée générale annuelle de l’organisme qui aura lieu le jeudi 18 octobre 2012 à 18h00 à L’Annexe de La Maisonnée située au 226 rue Beaubien coin rue Alma à Montréal.

Comptant sur votre présence, nous vous saurions gré de la confirmer auprès de Madame Jo-Ann Laporte au (514) 271-3533 au plus tard le lundi 15 octobre 2012. Nous vous accueillerons dès 17h30 pour un buffet et des rafraichissements. Un visionnement d’un documentaire sur la fête nationale que La Maisonnée a tenu au Parc Père Marquette ce 24 juin dernier sera diffusé et, l’assemblée générale proprement dite commencera à 18h25.