Archives de Catégorie: Annonces

Appel à la contribution – Chroniques de l’interculturel au Québec

screen-capture

Dans le cadre du prochain colloque de l’ACFAS au mois de mai prochain le LABRRI organise le colloque « Chroniques de l’interculturel au Québec » le 8 mai 2013. Nous invitons tous les intéressés à venir nous y rejoindre. De plus, nous serions heureux de recevoir vos propositions de contribution sous l’angle d’analyse qui vous convient, surtout autour des sujets qui touchent l’évolution de la pensée interculturelle au Québec d’un point de vue critique. Veuillez transmettre vos propositions à Bob White (bob.white@umontreal.ca) ou à Lomomba Emongo (lomomba@sympatico.ca) d’ici au 12 février.

Voici l’appel en version détaillée :

 

Chroniques de l’interculturel au Québec

Colloque organisé par le Laboratoire de Recherches en Relations Interculturelles Université de Montréal
mercredi 8 mai, 2013

Dans le cadre du 81e congrès de l’ACFAS Université Laval / Ville de Québec

Depuis quelques années, le mot « interculturalisme » connaît un regain d’intérêt au Québec. Sous la plume de certains, il prend parfois la dimension de nouveau maître-mot qui permettrait de réorganiser à la fois la cohérence intellectuelle et la cohésion sociale du Québec contemporain. S’agit-il d’une nouvelle idéologie politique québécoise ou bien réaménagement terminologique de certaine idéologie opposant sans doute indûment le Québec au reste du Canada et, dans une autre mesure, les immigrants aux Québécois « de souche » ?

Il nous importe de noter tout de suite que, comme toute société issue de l’immigration, le Québec a toujours composé avec les dynamiques interculturelles. De sorte que le fait interculturel ne lui est pas surajouté, mais intrinsèque. D’où l’inquiétude épistémologique que suscite le recyclage du mot et, partant, la réalité de l’interculturel, dans le sens du nouveau mythe fondateur du Québec. Le risque d’instrumentalisation du terme est ici patent. À ce seul titre, nous nous croyons fondés de proposer une lecture alternative de la « généalogie » du terme et de ses assertions dans le contexte québécois contemporain.

Il faut insister sur ce risque aussi inédit qu’inquiétant. En effet, dans un texte récent au sujet de l’interculturalisme, l’historien et sociologue Gérard Bouchard donne l’impression que l’interculturalisme, malgré quelques flous autour de sa définition, serait l’objet d’un certain consensus, et pas seulement dans le milieu académique (2010 : 2). Mais de quel interculturalisme parle-t-on exactement? Au Québec le terme est utilisé d’au moins trois façons : pour décrire une réalité sociologique, pour décrire une politique d’État et pour décrire une orientation philosophique. Cette question se pose au sujet de la série d’activités qui visaient à définir la notion d’interculturalisme, visiblement dans l’optique d’articuler un modèle québécois de gestion

de la diversité culturelle (voir http://www.symposium-interculturalisme.com/1/accueil/fr), suite au rapport final de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles (connu aussi sous le nom de La Commission Bouchard-Taylor) . Malheureusement, cette conception de l’interculturalisme évacue beaucoup trop facilement aussi bien des données théoriques que des éléments sociohistoriques non négligeables de la réalité interculturelle du Québec d’aujourd’hui (voir www.labrri.wordpress.com).

L’idée d’une chronique de l’interculturel au Québec naît du besoin évident de relire l’histoire et la société québécoise au-delà des rôles idéologiques qu’on peut vouloir faire jouer au mot à un moment ou un autre. Il s’agit de reconstituer autant que faire se peut, non pas une chronique strict sensu, mais bien quelques-uns des temps-forts du développement de l’interculturel au Québec. Notamment, nous aimerions questionner à nouveaux frais les rencontres historiques qui jalonnent cette chronique entre penseurs issus de l’immigration ou non, chercheurs académiques d’ici et d’ailleurs dans le monde, acteurs sociaux de la base dans la mosaïque culturelle du Québec réel, décideurs québécois…


Retraite de M Gilles Rioux

Les membres du LABRRI sont tristes de voir partir à la retraite M Gilles Rioux, directeur de la Direction de la Diversité Sociale de la Ville de Montréal. M Rioux est depuis longtemps un promoteur de l’action interculturelle à Montréal et quelqu’un de très impliqué dans la défense de la diversité sociale. Nous nous comptons chanceux d’avoir eu l’occasion de travailler avec lui et nous lui souhaitons une retraite pleine de projets et d’avenir. Voici un extrait de l’intervention de M Rioux lors des dernières journées d’étude GERACII-LABRRI. Pour plus d’informations sur ces journées ou  veuillez consulter le site internet officiel des Journées d’étude. La vidéo complète de cette conférence sera publiée bientôt.


Journées d’étude GERACII-LABRRI – nouvelles mise en ligne

Le 26 octobre et le 23 novembre 2012, le GERACII et le LABRRI ont tenu deux journées d’étude intitulées «Les dynamiques interculturelles au cœur de la ville : États des lieux et états des savoirs». Il est maintenant possible de regarder l’intégralité de la première journée sur le site internet des Journées d’Étude GERACII-LABRRI. Pour vous aider à visionner la vidéo de manière efficace, nous avons fourni un document accompagnateur. Celui-ci indique qui parlait et le sujet de la conférence ou de la conversation pour chaque tranche de temps. Il est maintenant plus facile de retrouver une conférence dans la vidéo intégrale.

Nous vous invitons à consulter cette vidéo et à  partager vos commentaires sur celle-ci ou sur les journées d’étude. Veuillez noter que la vidéo de la deuxième journée ainsi que son document accompagnateur seront mise en ligne sous peu.

Pour plus d’informations sur les journées d’étude ou pour consulter la vidéo intégrale, visitez le site internet permanent des journées d’étude: http://dynamiquesinterculturelles2012.wordpress.com


Appel de communications/Call for papers

THEORIZING ‘THE LOCAL TURN’ IN IMMIGRANT POLICIES: A MULTI-LEVEL APPROACH

Theoriser«the local turn» dans les politiques d’immigration: une approche multi-niveau

_________________________________________________

Nous vous retransmettons un appel de communication dont voici le thème :

«We invite Workshop contributions to address the normative framework of a theory of local turn, taking into account the different approaches of local governance in various European states»

Ceci est une initiative du GRITIM-UPF – Interdisciplinary Research Group on Immigration of the University Pompeu Fabra, Erasmus University of Rotterdam et IMISCOE Network

Cliquez sur ce lien pour plus de détails — GRITIM-EUR-IMISCOE seminar on the local turn


Monitoring Intercultural Cities

Au mois de septembre dernier, j’ai eu le plaisir d’assister à une série de rencontres organisées par le RECI (Le réseau espagnol de villes interculturelles), le Conseil de l’Europe, et le GRITIM (un centre de recherche de l’Universitat Pompeu Fabra à Barcelone dirigé par Ricard Zapata-Barrero, qui est actuellement en congé sabbatique avec une affiliation au CRÉCQ à l’UQAM).

Voici un résumé des activités:

RECI- Barcelona European Summer School

MONITORING INTERCULTURAL CITIES: DISCOURSES IN ACTION


Barcelona, September 21 and 22, 2012 CaixaForum (Av. Francesc Ferrer i Guàrdia, 6-8 – Barcelona)

Organised by:  RECI-Red Española de Ciudades Interculturales, Council of Europe and GRITIM-Universitat Pompeu Fabra, With the collaboration of Obra Social “La Caixa”

This meeting aims to discuss two essential topics for the intercultural cities programme: the implementation and evaluation of intercultural policies.  The Implementation topic is approached through the relationship between intercultural discourse and intercultural practice, and reveals the importance to reduce the gap between concept and policy. Questions on how to translate the diversity into action will be central, as well as issues related to the viability and feasibility of intercultural strategies for urban diversity management. Required resources and existing restrictions for the implementation of intercultural integration will also be discussed.  Through the Evaluation topic we want to promote an open discussion on how to monitor intercultural policies, in terms of qualitative and quantitative indicators, and how to measure policy outcomes in terms of social cohesion and city development. The main purpose of the meeting is to engage city policy makers and politicians, civil society and academics, to promote knowledge transfer and encourage a policy/research alliance, through open debates and cooperation between local authorities and stakeholders across Europe and beyond.

 

 

C’était une rencontre très stimulante, avec la participation de chercheurs, décideurs, et praticiens spécialisés dans le domaine des politiques interculturelles et venant de par tout dans le monde.  Patrice Allard et Claudie Mompoint de la Direction de la diversité sociale de la Ville de Montréal ont été invités également et Patrice a donné une présentation au sujet de la diversité sociale et culturelle à Montréal qui a suscité beaucoup d’intérêt.

Voici la version française du programme:  Barcelona école d’été ICC programme

 

 

À travers mes discussions avec les collègues à Barcelone, nous avons exploré quelques possibilités de collaboration future entre Montréal et Barcelone, qui, depuis une dizaines d’années a mis sur pied des programmes interculturels très innovateurs.  Pour plus d’information à ce sujet, voir le lien suivant:  http://www.bcn.cat/novaciutadania/arees/en/dialeg/dialeg.html

Mes remerciements à Ricard Zapata pour l’invitation, ainsi qu’aux collègues du Conseil de l’Europe et du RECI pour leur accueil chaleureux pendant mon séjour.  D’autres nouvelles à venir…

Bob White
LABRRI

Offre d’emploi au CRIC

Merci de faire circuler cette offre d’emploi pour le poste de coordonnateur/trice du Carrefour de ressources en interculturel (CRIC) dans votre réseau !  Si vous connaissez le ou la candidate idéale, n’hésitez pas à lui transmettre cette offre !

http://criccentresud.org/docs/OffreEmploiCoordoCRIC.pdf

Merci !

Carrefour de ressources en interculturel
http://www.criccentresud.org
514-525-2778


Atelier avec Charles Blattberg

Le 24 mai il y aura un atelier avec Charles Blattberg (Professeur titulaire, Département de science politique à l’Université de Montréal). L’atelier s’intitule « L’interculturalisme: le danger de l’abstraction » et aura lieu de 9h à 13h, C-3019, Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant, Université de Montréal.

SVP confirmez votre présence:  bob.whtie@umontreal.ca